Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 16:06
En rentrant d'Hokkaido j'ai retrouve PA qui venait de finir de travailler. On a donc profite de ses derniers jours sur Tokyo pour faire.. tout un tas de truc. Theatre, Fete, Comiket, Soiree Resident Evil, ..

 Mais aussi l'ascension du Mont Fuji, de nuit.



"La montée ne pose pas de difficultée particulière" selon les guides.
Ce qui prouve bien que les guides ne sont pas montés...  -_-



En fait on faisait l'ascension en meme temps que des icam 110 toulouses, mais ils partaient du 5ieme niveau, à 2300m d'altitude. PA et moi voulions faire la montée en entier, depuis le premier niveau à 1100m.


Direction la station de Tokyo pour prendre le bus donc. En chemin nous faisons la connaissance de Anne-Claire qui a décidé elle aussi de monter le Fuji... Mais en mode touriste : 1 pull, une paire de ballerines, pas de nourriture, pas de lampe de poche.
Courageuse, ou peut-etre plutôt complètement inconsciente.. Du coup on l'a prise avec nous.




Quoi qu'il en soit nous arrivons à ce que nous pensions être la ville de départ et vers 19heures nous partons à pied direction le Mont Fuji.  :D
8h de marche depuis la première station (pour arriver au sommet), on avait de la marge pour arriver avant le lever du soleil.



Sauf que l'on était pas du tout à la première station... On était à 30km de la première station... Mais on ne l'a compris que bien trop tard. Bref, ca monte, ca monte, on croise des japonais :
"Nous : On veut etre au sommet pour le lever du soleil !
Eux : Ahahah, bon courage !.. "
Merci...  >.>





La route est extenuante jusqu'à la 5ième étape. C'est du chemin en forêt, avec des marches énormes et on n'a pas l'impression d'avancer. Et surtout on est seuls... terriblement seuls.


Et à partir de la 5ième étape, c'est de la montagne. On se retrouve à escalader à 4 pattes, dans les nuages et les cendres volcaniques... En plus il fait super froid, et on a faim, et ca fait 7 heures que l'on marche....
Enfin il y a des refuges (super chers) sur la route, mais ca permet tout de meme de faire des petites haltes. Et puis on est plus seuls, on passe son temps a doubler les autres retardataires, qui voulaient être au sommet pour le lever du soleil mais qui n'arrivent plus à avancer.




5h30, le soleil se lève. On n'était pas au sommet, mais vers la 8ième étape, c'est à dire déjà bien au dessus de la mer de nuages. On a donc pu profiter de la vue.. Et c'était magnifique. ^^


Mais bon, vu qu'on est là, on finit l'ascension.. Une pause toutes les 10 minutes, ca devient difficile.. Mais à 7h et demi on y est.  ^^
Après une petite sieste involontaire, PA et moi on se met en route pour redescendre. Trop faim, trop froid... On pouvait pas se permettre de rester en haut, ca aurait mal finit. Anne-Claire... Eh bien elle a disparue alors que l'on était assoupis.  Ainsi soit-il...




On redescend donc à moitié en courant. (Enfin en tombant quoi..) et en 2h on était au niveau 5, où l'on a pris le bus pour rentrer.


Bilan : Plus de 12h de marche, plus de 2'000m de dénivelé et des bonnes courbatures pour 3 jours.



Partager cet article
Repost0

commentaires